MARRAKECH DREAM

mardi, novembre 14, 2017


Hello les amours, j'espère que vous allez bien ! Je rentre à peine de mon tout premier voyage à Marrakech. Entre joies, coups de cœur, de stress, et pleurs, je vous raconte tout ! Marrakech a toujours été sur ma "dream-wishlist" de voyages. J'ai toujours été attirée par toutes les couleurs, les odeurs, le charme qui s'y dégageaient. Je reviens avec vous, sur ce qu'il faut savoir avant de partir, les choses à éviter, les lieux à découvrir, et mon expérience dans cette ville magique.

- Bon à savoir -



Départ très matinal pour Marrakech ce matin, pour découvrir la ville avec la marque Marilie. Après un peu plus de 3h de vol, j'arrive enfin à Marrakech ! Il est 9h30 et il fait déjà une chaleur de dingue ! Quel bonheur de retrouver le soleil quand il fait 10 degrés à Paris. A peine le temps de découvrir le Riad El Kori où nous logions, que c'est direction le spa du Beldi Country Club, où nous avons pu profité des piscines (chauffée ou non), du hammam, des massages, et même d'un déjeuner en présence de l'acteur Jamie Dornan (de 50 shades of grey, oui oui, le sex symbol!!!). Journée donc de détente, puis direction la célèbre place Jemaa El Fna, et là... c'est le drame. Cette place mythique est blindée de monde, il fait nuit dès 17h, des singes, serpents, vendeurs à la sauvette, enfants, touristes, vélos, s’agglutinent tout autours de nous. Grosse crise de panique, je fonds en larmes. Vous le savez peut-être, ou pas, mais j'ai une phobie très forte pour les serpents. C'est à dire, que je ne peux même pas en voir à travers une vitre dans un zoo sans fondre en larmes et ne plus pouvoir respirer tellement je me sens mal. Alors imaginez vous, dans un pays inconnu, avec des milliers de personnes autours de vous, de la musique forte, du bruit, des stands de partout, des dizaines d'odeurs différentes, des langues parlées différentes de tous les côtés, et ce stress de tomber face à face avec des singes en liberté ou des serpents arpentant le sol. Il n'en fallait pas plus pour que le stress soit à son maximum. Sans compter sur la fatigue, ayant dormi à peine 2 heures la nuit passée. Je ne garde pas un beau souvenir de cette place, au contraire, ça a été vraiment une épreuve horrible psychologiquement. Mais c'est à faire, pour les moins sensibles d'entre-vous !


Une chose à savoir, certains musulmans font la prière près de 5 fois par jour, à partir de 4 heures du matin. Il y a des mosquées partout, et il est très possible que vous vous fassiez réveiller à l'aube par ces prières, car tout résonne dans la médina. Réveil très tôt encore aujourd'hui du coup, mais cette fois pour aller réaliser un rêve de gosse : faire une balade à dos de dromadaire (et non chameau = 2 bosses) dans le désert d'Agafay. Nous avons eu la chance que le soleil soit au rendez-vous, rien à l'horizon, c'était juste magique, l'un des plus beaux moments de ma vie ! Un vrai moment d'apaisement après la folie de la ville la veille et tout ce stress. Un moment en harmonie avec la nature et le silence qui nous entourait. Nous avons ensuite été invités à prendre le petit déjeuner chez l'habitant, en plein désert, avec au menu : thé à la menthe, pain maison, huile d'olive, beurre, miel et olives. Tout en simplicité. Un très beau moment d'échange avec notre hôte du jour.

C'est au Souk que nous avons continué notre journée, nous avons marchandé un peu tout et rien. C'est vraiment une ambiance spéciale, tout est joli : des tapis berbères sont étendus de partout, des lampes dorées tout droit sorties du dessin animé Aladdin, des odeurs d'épices, on en a plein les yeux ! Les gens sont moins insistants que sur la Place Jemaa El Fna, si vous dites que vous n'êtes pas intéressés, ils vous laissent tranquille ! Pour la petite info : si vous souhaitez acheter des épices, sachez qu'il vaut mieux les acheter à un vendeur qui ne vendra QUE des épices, et qui les gardera à l'intérieur de sa boutique (oui, la chaleur, la lumière et la poussière, c'est pas top) ! C'est la seule chose que j'ai ramené à Paris d'ailleurs, pour 500 grammes d'épices j'en ai eu pour 5€, donc une affaire. Et encore, vous pouvez marchander pour payer toujours moins cher.

Déjeuner au Jardin, où j'ai goûter à un tajine de poulet citronné aux olives : un délice ! Moi qui suis tellement difficile niveau nourriture, j'ai adoré. L'endroit est très mignon, et à deux pas du Souk.

Enfin, le clos du spectacle de cette journée marathon : la Mamounia. Cet hôtel de luxe que l'on voit partout sur Instagram, avec sa piscine incroyable et ses colonnes mythiques. On a l'impression de ne plus être à Marrakech tellement c'est luxueux, par rapport à la pauvreté de la ville, juste à coté. Le changement d'ambiance est radical. On passe d'un bruit infernal à un calme total. Je sais que si je reviens à Marrakech, c'est le genre d'endroit où j'aimerai rester dormir et venir me reposer. Les Riads sont top, mais cela dépend du budget. J'aurai aimé avoir une piscine dans notre Riad, mais ça n'était pas le cas. Peut être à tester la prochaine fois ! En tout cas, la Mamounia est immense, on peut se perdre dans ses jardins tellement c'est grand ! Gros coup de cœur, of course.

Dernier réveil au Riad... Ces trois jours sont passés tellement vite ! Aujourd'hui au programme : visite du jardin Majorelle puis du Musée Yves Saint Laurent qui vient d'ouvrir il y a à peine quelques semaines ! Étant admirative d'Yves Saint Laurent depuis des années, c'était un rêve pour moi de découvrir ce lieu où l'un des plus grands créateurs de ce monde ait vécu et ait été inspiré pour ses collections. Le Musée YSL, à 100 mètres plus loin, vient clôturer la visite et finir cette immersion dans la vie de cet incroyable artiste. Dans le musée, des photographies de célébrités portant ses créations, une vidéo-projection retraçant toutes ses collections, puis le clou du spectacle, des prototypes de blazers et autres robes créées par Yves himself. Des étoiles dans les yeux, et une émotion certaine pour une fan de mode comme moi. Malheureusement, aucune photo n'est permise à l'intérieur du Musée, mais je vous promet, ça vaut vraiment le détour. 

Mon séjour se termine sur cette note YSL, puisque nous avons directement prit la direction de l'aéroport, car oui, soyez au courant : la douane c'est un enfer ! Prévoyez donc beaucouuuup de temps devant vous à l'aéroport. A notre arrivée à Marrakech, nous avons mit 1h30 après que l'avion ait atterri pour pouvoir récupérer nos valises tellement il y avait du monde à la douane !!!




Cet article étant déjà très long, je vous en prépare un autre avec tous les détails de mes tenues à Marrakech ! J'espère que cet article vous donnera envie de découvrir (ou redécouvrir) cette ville magique, pleine de saveurs ! Pour vous faire patienter, je vous laisse regarder cette jolie vidéo qui résume plutôt bien mon séjour à Marrakech. N'hésitez pas à vous abonner à ma chaîne, à laisser un pouce bleu ou un commentaire ! Ça fait toujours plaisir de lire vos pensées !

On se retrouve très vite, love.



Vous pouvez aussi aimer...

0 commentaires